Forum Indian France Montpellier Herault Languedoc

Forum Indian France Motorcycle .
Si vous êtes inscrit sur ce forum c'est certainement dans un but précis , faire connaissance avec les membres pour partager vos idées, soit de venir prendre un certain nombre de renseignements avant de vous lancer dans l'aventure INDIAN !!! dans tous les cas soit bienvenu ..... néanmoins il te reste une chose primordiale à faire pour lier le contact avec les membres déjà inscrits ; une brève présentation est impérative dans le post qui vous est réservé à cet effet . Dans les 15 jours suivants l'inscription si aucune présentation n'est faite , le modérateur supprimera le dit compte dû à l'inactivité vu le désintérêt du membre.
Cordialement
Votre administrateur
Forum Indian France Montpellier Herault Languedoc

Passionnés de motos INDIAN Américaines


Mise en fourrière immédiate dès le premier "grand" excès de vitesse

Partagez
avatar
Victory-Riders-34
Admin

Messages : 303
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 59
Localisation : Montpellier

Mise en fourrière immédiate dès le premier "grand" excès de vitesse

Message  Victory-Riders-34 le Mar 22 Nov - 23:16

181 KM/H
Paris, le 21 novembre 2016
Mise en fourrière immédiate dès le premier "grand" excès de vitesse

Nous voilà avec encore un peu plus de dictature, pour nous ponctionner un peu plus de fric !!! et si on allait peter tous les putains de radars qui ne servent à rien tout justes bons à engraisser les cols blancs de ses gouvernements de corrompus !!!
Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.



Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.


Les véhicules contrôlés en grand excès de vitesse (dépassement de 50 km/h et plus) seront désormais immédiatement immobilisés et placés en fourrière, rappelle le gouvernement qui annonce également la création d'un délit spécifique pour l'usage d'un faux permis de conduire.
Société
Sécurité routière
Radars
17
+
Imprimer
Envoyer cet article à un ami[url=http://twitter.com/home?status=Mise+en+fourri%C3%A8re+imm%C3%A9diate+d%C3%A8s+le+premier+"grand"+exc%C3%A8s+de+vitesse http://www.moto-net.com/article/mise-en-fourriere-immediate-pour-les-grands-exces-de-vitesse.html via @MotoNetCom]Partager sur Twitter[/url]Partager sur Facebook
Le gouvernement poursuit son oeuvre de "modernisation de la justice du XXIe siècle" (sic !) en appliquant les décisions du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 2 octobre 2015 (lire notre Dossier spécial sur les nouvelles mesures gouvernementales) : outre les gants de moto obligatoires et la dénonciation des salariés en excès de vitesse, le gouvernement rappelle que depuis hier, "les véhicules contrôlés en grand excès de vitesse" peuvent faire l'objet d'une "immobilisation et mise en fourrière immédiates", tandis qu'un nouveau délit avec des peines alourdies vise désormais la "conduite avec un faux permis".

181 km/h sur autoroute...

L'immobilisation immédiate du véhicule, jusqu'à présent réservée aux cas de récidive, concerne donc maintenant tout le monde dès le premier 181 km/h sur autoroute déserte... "Cette mesure, applicable à l'encontre des conducteurs français comme étrangers, vise à empêcher qu'un conducteur ayant une conduite aussi dangereuse ne puisse repartir au volant de son véhicule", justifie la Sécurité routière : "cette mesure administrative sera prise à titre provisoire pour une durée maximale de 7 jours" et "au-delà de ce délai, le véhicule pourra rester en fourrière (aux frais du propriétaire du véhicule, NDLR) si le Procureur de la République de la juridiction le décide". 
Au-delà de cette mise en fourrière, les conducteurs en "grand excès de vitesse" (19 000 cas constatés en 2015, selon le gouvernement) encourent "une amende de 1 500 euros, la perte de 6 points sur leur permis de conduire, la suspension de leur permis pendant 3 ans et à la confiscation de leur véhicule".

5 ans d'emprisonnement et 75 000 € d'amende pour l'usage d'un faux permis

La seconde mesure applicable depuis hier permet de "créer un délit spécifique de conduite d'un véhicule en faisant usage d'un permis de conduire faux ou falsifié, qui sera désormais puni de cinq ans d'emprisonnement, de 75 000 euros d'amende et de plusieurs peines complémentaires, dont celle de confiscation obligatoire du véhicule", poursuit le gouvernement.
"En 2015, 237 personnes ont été tuées dans des accidents impliquant des conducteurs circulant sans permis valide", dénombre la Sécurité routière qui cherche à "créer un effet dissuasif sur les conducteurs usant de faux permis ou de permis falsifiés" en prononçant des peines plus sévères que celles encourues jusqu'à présent pour faux et usage de faux (trois ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende).
LE JOURNAL MOTO DU NET - © WWW.MOTO-NET.COM


_________________
    
    François
Administrateur .    


    La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 7:09